Les indices des crèmes solaires sont des paramètres sur lesquels se déchirent les fabricants de crèmes solaires. Face à la rude concurrence qui sévit dans le secteur, nombreuses sont les marques qui proposent des produits avec des indices de plus en plus élevés. Mais que signifient exactement ces paramètres pour le consommateur ? A quoi servent-ils et comment peut-on s’en servir pour dénicher la meilleure crème solaire. Dans les lignes qui suivent, nous allons nous pencher en profondeur sur ces indices tant convoités.

Quelques généralités concernant les crèmes solaires

Crème solaire en sprayLes ultraviolets (UV) sont responsables des principaux dommages cutanés qui sont dus au soleil. Les UVA sont responsables du vieillissement de la peau et d’une partie des risques de cancer. Les UVB provoquent, quant à eux, un érythème, des coups de soleil, et sont également responsables d’un risque plus élevé de cancer de la peau. L’indice de protection solaire (SPF) indique le niveau de protection contre les UVB tandis que la mention «large spectre» indique que le produit a également un effet contre les UVA. En Europe, la protection contre les UVA est matérialisée par la mention « UVA » apparaissant dans un cercle sur l’étiquette, avec une note étoilée en plus du numéro SPF.

Plus le rayonnement est intense, plus la lumière ultraviolette est dommageable pour la peau. Aucun écran solaire ne bloque tous les rayons UV et tous les produits doivent être ré-appliqués régulièrement. Aucune lotion solaire n’est imperméable à l’eau. Les étiquettes peuvent prétendre seulement que le produit a un niveau de résistance à l’eau

L’écran solaire ne protège pas contre toute exposition aux UV, et les différentes conditions environnementales affectent l’intensité du rayonnement. Les yeux sont vulnérables aux dommages des UV tout comme la peau. Même avec l’utilisation d’un écran solaire, les experts conseillent toujours d’éviter de sortir en été au milieu de la journée lorsque l’intensité du rayonnement des UV est à son extrême.

Signification des indices des crèmes solaires

Lot de crèmes solairesLes indices des crèmes solaires sont en rapport direct avec le pourcentage des rayons UVB que bloquent lesdites crèmes. Par exemple, un SPF 15» signifie que seul 1/15 du rayonnement UVB atteindra la peau, en supposant que la crème solaire est appliquée uniformément à une dose de 2 milligrammes par centimètre carré. Plus les indices des crèmes solaires sont élevés, plus le niveau de protection est élevé. La plupart des écrans solaires avec un indice SPF de 15 ou plus font un excellent travail en matière de protection contre les UVB. Cet indice mesure de la capacité d’un écran solaire à empêcher les UVB d’endommager la peau. Voici comment cela fonctionne: Si cela prend 20 minutes pour qu’une peau non protégée commence à virer au rouge, l’utilisation d’un écran solaire FPS 15 multipliera ce délai par un facteur de 15, soit environ cinq heures.

En termes de pourcentage, une crème solaire de SPF 15 filtre environ 93% de tous les rayons UVB entrants. Un écran solaire SPF 30 en bloque 97% et une crème SPF 50 en bloque 98%. Comme on le voit, les différences sont très négligeables. Cependant, pour les personnes sensibles et celles qui ont des antécédents de cancer de la peau, ces pourcentages supplémentaires peuvent faire la différence. Les indices des crèmes solaires ont donc un prix pour ces personnes.

Il y a cependant des problèmes avec le modèle SPF. D’abord, aucun écran solaire, quelle que soit sa force, ne peut rester efficace plus de deux heures sans réapplication. Deuxièmement, le «rougissement» de la peau est une réaction aux rayons UVB seuls et cela dit peu de choses sur les dommages que peuvent causer d’autres types de rayonnements. Beaucoup de dommages peuvent être faits sans que le drapeau rouge du coup de soleil soit soulevé.

Quelle crème solaire choisir ?

Crème indice 15Toute personne âgée de plus de six mois devrait utiliser un écran solaire tous les jours. Même ceux qui travaillent à l’intérieur sont exposés aux rayons ultraviolets pendant de courtes périodes tout au long de la journée, surtout s’ils travaillent près des fenêtres, qui filtrent généralement les rayons UVB mais pas les rayons UVA.

Les enfants de moins de six mois ne doivent pas être exposés au soleil, car leur peau est très sensible aux ingrédients chimiques de la crème solaire et aux rayons du soleil. L’ombre et les vêtements de protection sont les meilleurs moyens de protéger les bébés contre le soleil. Le type de crème à utiliser dépend du niveau d’exposition au soleil que le patient veut anticiper. Les experts recommandent un écran solaire à large spectre offrant une protection contre les rayons UVA et les UVB.

Beaucoup de lotions après-rasage et d’hydratants contiennent déjà un écran solaire de FPS de 15 ou plus, ce qui est suffisant pour les activités quotidiennes avec quelques minutes ici et là au soleil. Cependant, les personnes, qui travaillent à l’extérieur ou passent beaucoup de temps à l’extérieur, auront besoin d’un écran solaire résistant et imperméable qui tient sur la peau. Les types «résistant à l’eau» et «très résistant à l’eau» conviennent également aux journées chaudes ou aux activités sportives, car elles ont moins tendance à couler dans les yeux lorsqu’on transpire.

Comment appliquer une crème solaire ?

L’indice de protection indiqué sur un flacon de crème solaire ne suffit pas à lui seul. Pour s’assurer d’obtenir le niveau de protection promis par l’indice SPF, il faut nécessairement appliquer environ un verre plein de crème solaire sur la peau. Des études démontrent que la plupart des gens n’utilisent que la moitié ou le quart de cette quantité, ce qui signifie que la protection qu’ils reçoivent est inférieure à ce qui est annoncé. Pendant une longue journée à la plage, une personne devrait utiliser environ la moitié d’un flacon de 250 ml.

Les écrans solaires doivent être appliqués 30 minutes avant l’exposition au soleil pour permettre aux ingrédients de bien se lier à la peau. La ré-application de la crème solaire est tout aussi importante que la première application. Il faut donc ré-appliquer la même quantité toutes les deux heures. De même, les écrans solaires doivent également être ré appliqués immédiatement après avoir nagé, après s’être essuyé ou après une forte transpiration.