La crème hydrocortisone est utilisée pour traiter la rougeur, l’enflure, la démangeaison, et l’inconfort liés à divers problèmes de peau. Délivré sur ordonnance, l’hydrocortisone est un médicament de la classe des corticostéroïdes, qui agit en activant certains composés naturellement présents dans la peau. Cette molécule traite efficacement des affections comme les hémorroïdes, les piqûres d’insectes, l’eczéma, la dermatite et les symptômes induits par le sumac vénéneux.

Indications et prix

Suivez les prescriptions de votre médecinLa crème hydrocortisone peut être achetée sans ordonnance pour soulager l’inflammation de la peau et les démangeaisons associées à un certain nombre de problèmes dermatologiques. Au nombre de ceux-ci, on compte l’eczéma modéré, les réactions aux piqûres d’insectes, la dermatite de contact allergique, ainsi que la dermatite de contact irritante.

La crème hydrocortisone et la pommade peuvent également être employées pour traiter diverses autres affections inflammatoires bénignes comme l’érythème fessier, l’eczéma atopique de l’enfance, ainsi que le psoriasis. Le médecin peut également prescrire une crème à base d’hydrocortisone comme traitement d’entretien pour aider à prévenir les poussées d’eczéma une fois qu’elles ont été contrôlées avec une crème stéroïde plus forte.

Mode d’action de la crème hydrocortisone

Les crèmes hydrocortisones ont comme ingrédient actif l’hydrocortisone, un corticostéroïde topique qui est utilisé pour réduire l’inflammation de la peau. L’inflammation de la peau se produit lorsqu’une réaction allergique ou une irritation de la peau provoque l’émission de diverses substances qui dilatent les vaisseaux sanguins et entraînent une rougeur, une enflure, des démangeaisons et des douleurs dans la zone irritée.

L’hydrocortisone agit à l’intérieur des cellules de la peau pour arrêter la libération de ces substances inflammatoires. Cela réduit le gonflement, les rougeurs et les démangeaisons, contribuant ainsi à prévenir les grattages qui peuvent irriter davantage la peau.

Comment utiliser la crème sur ordonnance ?

La crème hydrocortisone doit être appliquée en couche mince sur la zone touchée une ou deux fois par jour. Il ne faut pas appliquer la crème sur des zones de peau éraflées ou infectées. Il ne faut pas non plus l’appliquer sur le visage, à moins que cela soit indiqué par le médecin. Il faudra prendre soin d’éviter que la crème n’entre en contact avec les yeux, la bouche, le nez ou les parties génitales. On rincera abondamment à l’eau froide si un contact accidentel se produit. Il faudra se laver soigneusement les mains après avoir appliqué la crème, à moins que les mains ne soient traitées.

On évitera de couvrir la zone traitée avec des pansements hermétiques tels que des bandages, sauf sur avis d’un médecin. Les bandages augmenteront, en effet, l’absorption du médicament dans le corps et pourraient accroître le risque d’effets secondaires. Il faut se rappeler les couches pour bébés et les pantalons imperméables peuvent agir comme des pansements hermétiques et augmenter l’absorption du médicament. Le traitement ne devra pas dépasser plus d’une semaine à moins d’avoir reçu l’ordre d’un médecin. Il faudra repartir chez le médecin s’il n’y a aucune amélioration après sept jours d’utilisation.

Contre-indications

Les enfants de moins de 10 ans ne devront pas utiliser ce médicament sur ordonnance. Il ne faut pas appliquer la crème sur une peau éraflée, des plaies ouvertes ou sur des zones de la peau affectées par des infections virales (varicelle, zona, herpès labial ou herpès simplex), des infections bactériennes (impétigo) ou des infections fongiques (muguet, teigne, pied d’athlète). Cette crème disponible à l’achat ne devra pas être utilisée sur une peau touchée par des affections comme l’acné, l’acné rosacée, la dermatite péri-orale, le psoriasis ou la dermatite séborrhéique.

Les personnes allergiques à l’un des ingrédients de la crème hydrocortisone ne devraient utiliser ce médicament à prix doux. Il faudra lire attentivement la notice pour vérifier qu’il n’y a pas des ingrédients auxquels on est allergique. Enfin, il est fortement déconseillé d’utiliser ce médicament comme crème hydratante.

Grossesse et allaitement

Utiliser une crème hydrocortisone est déconseillé pendant l'allaitementLes femmes enceintes et celles qui allaitent devraient éviter d’utiliser des crèmes hydrocortisones. Des études chez l’animal ont montré que les corticostéroïdes appliqués sur la peau des animaux gravides peuvent causer des anomalies dans le développement du fœtus, comme une fente palatine ou une croissance ralentie du bébé dans l’utérus. Les études sur les animaux ne sont pas nécessairement liées aux effets chez les humains, mais il existe un risque que cela se produise chez les femmes enceintes. De même, l’hydrocortisone absorbée par la peau des femmes qui allaitent pourrait passer dans le lait maternel.

Si le médecin indique que la patiente peut utiliser de la crème hydrocortisone pendant la grossesse ou l’allaitement, elle ne devrait pas l’utiliser sur de grandes surfaces de peau, sous des pansements hermétiques ou pendant des périodes prolongées. Cela permettra de minimiser toute absorption du stéroïde. Si la crème doit être appliquée sur les seins, l’application ne devrait pas avoir lieu avant de donner le sein au bébé.

Effets secondaires de l’hydrocortisone sans ordonnance

Les effets secondaires des médicaments varient d’une personne à une autre. La crème hydrocortisone est généralement bien tolérée et les effets secondaires sont très rares lorsqu’on les applique avec parcimonie, pas plus de deux fois par jour, pendant une semaine. Les personnes qui ressentent des signes de réactions allergiques (brûlures, démangeaisons ou rougeurs) après l’application du médicament, doivent cesser de l’utiliser et consulter un médecin.

Si l’hydrocortisone est appliquée excessivement, plus de deux fois par jour, pendant plus d’une semaine, sous des pansements, sur une peau écorchée, sur de larges zones de la peau ou sur des zones de peau qui se frottent, on peut assister à l’apparition d’effets secondaires, tels que l’amincissement de la peau, les vergetures ou la croissance des poils.

L’utilisation de crème hydrocortisone peut être associée à des brûlures, des démangeaisons, des irritations, de la rougeur ou une sécheresse de la peau chez certaines personnes. D’autres peuvent expérimenter de l’acné, des changements de couleur de la peau, ainsi que des petits bosses rouges ou une éruption cutanée autour de la bouche. Au nombre des effets secondaires les plus graves, on compte une éruption sévère et un gonflement de la zone d’application. Les enfants, qui utilisent l’hydrocortisone topique, ont un risque accru d’effets secondaires, y compris une croissance ralentie et un gain de poids différé.